Le cannabis pourrait être le prochain médicament contre les migraines

Le cannabis pourrait être le prochain médicament contre les migraines

171
0
SHARE

Une revue récente de la littérature médicale, courtoisie du Headache Centre (Centre Mal de tête) à l’Institut Clinique de Neurologie de Cleveland, à Cleveland en Ohio, a démontré que le cannabis aurait des effets potentiellement thérapeutique en ce qui a trait aux désordres des maux de tête, incluant les migraines.

Certains docteurs britannique traitent les maux de tête et les migraines avec le cannabis depuis les années 1840, mais la prohibition mondial assez récente durant le 20e siècle a paralysé la recherche médicale sur le cannabis jusqu’il y a peu de temps. Quelques preuves existent par rapport au traitement des désordres des maux de tête avec le cannabis, mais aujourd’hui, les standards de prescription de médicaments ont augmenté et les chercheurs doivent prouver l’efficacité d’un médicament avant que les patients puissent l’utiliser légalement.

Heureusement, cette publication récente va agir comme une étincelle pour la recherche nouvelle dans le traitement des maux de têtes grâce au cannabis, pour que les docteurs puissent le prescrire. Les gens qui souffrent de migraines douloureuses et d’algies vasculaires méritent un traitement qui ne soit pas seulement fonctionnel, mais aussi vide de tout effet secondaire.

Maux de tête ou non, le cannabis démontre de fortes preuves dans le traitement de la douleur.

« Une revue de 38 essais publiés, contrôlés et évaluant la gérance des cannabinoïdes pour la douleur, choisis aléatoirement, ont révélé que 71 pourcent ont conclu que les cannabinoïdes ont démontré des effets contre la douleur empiriquement démontrable et statistiquement significatif, alors que 29 pourcent ne l’ont pas fait, » a dit Eric P. Baron du Département de Neurologie à la Clinique Cleveland et auteur du rapport.

La biologie humaine peut appuyer ceci aussi bien.

« Les récepteurs CB1[un des récepteurs de cannabinoïdes du corps] sont 10 fois plus concentrés que les récepteurs µ-opioid dans le cerveaux », a-t-il continué.

Quiconque a souffert d’une migraine vous dira que la douleur est invraisemblablement différent de toute autre, et les anti-douleurs standards ne fonctionnent généralement pas. Les concepteurs de médicaments ont développé une classe de médicaments appelé les triptans pour traiter les migraines. Ces médicaments spécialisés agissent sur certains récepteurs de sérotonine dans le corps, un système avec des connexions extensives au système endocannabinoïde. En fait, la connexion entre le système endocannabinoïde et les migraines fonctionne aussi profondément que le code génétique d’une personne.

« Les variations du gène cnr1 sur le chromosome 6, qui encode le récepteur CB1, dans une région qui a montré des liens avec les migraines, sont associés à un plus grand risque de développer une migraine », a expliqué Baron.

L’acétaminophène (ou paracétamol) se greffe au système d’endocannabinoïde pour soulager la douleur mineure et il semble que ces triptans – médicaments contre les migraines – agissent d’une manière similaire. Les migraines ont souvent une ?????? que le patient peut identifier, mais la cause sous-jacente reste toujours un grand mystère.

« Une déficience d’endocannabinoïdes a été théorisée comme une cause possible de migraine et autre désordres douloureux chronique, incluant les migraines chroniques ainsi que la surconsommation des médicaments à maux de tête », a dit Baron.

Avec seulement des preuves maigres et anecdotiques, les docteurs et soignants n’ont toujours pas l’arsenal approprié d’informations pour commencer à prescrire le cannabis pour les maux de tête. Si vous savez déjà que la weed soulage vos maux de têtes et migraines, alors personne ne vous empêche d’en fumer (bref, vous savez ce que nous voulons dire). Et, ne soyez pas effrayé de dire à votre docteur que le cannabis vous aide – cette information pourrait aussi bien être utilisée pour aider d’autres gens.

high times