Le rinçage

Le rinçage

Le rinçage est nécessaire en fin de floraison pour nettoyer votre substrat en éliminant les nutriments, issus des engrais qui s’y trouvent.

Pourquoi faire un rinçage?
Pour obtenir en éliminant les résidus chimiques un résultat final avec un bien meilleur goût.
Il peu également être effectué tout au long de la culture dans certains programmes, lors du changement de cycle, après le stretch, ou pour éviter le sur engraissage.

Quand rincer les plants de cannabis?

Il existe deux types de rinçage :

1. Le rinçage ponctuel du substrat durant toutes les phases du cycle de vie de la plante.

En effet, notamment en terre, l’utilisation d’engrais finit par engendrer l’accumulation de « poches » de hautes concentrations en nutriments. Lorsque les racines rencontrent ces zones, l’afflux soudain de nutriments peut provoquer un sur-engraissage.
Le rinçage pré-récolte permet d’améliorer le goût de la récolte : il est censé diminuer les taux de « résidus chimiques » présents dans la plante, responsable d’un goût dit « chimique » (*à ne pas confondre avec le goût âpre qui lui vient de la chlorophylle).

2. Le rinçage pré-récolte permet en théorie de nettoyer le substrat et de forcer la plante à puiser dans ses réserves.

Ce rinçage va faire diminuer la quantité de résidus chimiques présents et, ainsi, améliorer le goût du produit final. Il faut éviter d’effectuer un rinçage trop brutal. Dans la semaine précédant le rinçage, divisez la quantité des nutriments par deux et arrêtez les divers « boosteurs » ; le but étant de faire subir à la plante un stress minimal. Puis, passez à l’arrosage avec votre solution de rinçage pendant au minimum 10 jours. Durant cette période, la plante va épuiser toutes les réserves du substrat. Ensuite, elle va mobiliser ses réserves, notamment au profit des « têtes ».

Le rinçage est un sujet très polémique. Aussi, mettons à bas quelques idées reçues :

1. Le rinçage ne concerne que l’hydroponie :
Faux. Quels que soient la méthode utilisée et le substrat, le rinçage peut être effectué.

2. Il n’est pas nécessaire de rincer si on utilise de l’engrais bio :
Faux. Quelle que soit la nature des engrais utilisés (« bio » ou « synthétique »), la plante n’en fait pas la distinction. Cela reste des éléments nutritifs qu’elle incorpore à sa biomasse.

3. Le Ripen® permet de rincer :
Faux. Le Ripen® est une « solution de forçage » et vous ne trouverez aucune indication du fabricant (GHE) à cet effet.

Il existe des solutions de rinçage qui permettent d’éliminer l’excès de sels des plantes aux derniers stades. Elles peuvent également être utilisées pour corriger la suralimentation ou pour le dessalement du substrat.

Avec quoi rincer ?

Il existe diverses options à votre disposition :

1. L’eau à pH ajusté : solution la plus simple, mais aussi la moins efficace
2. Les solutions de rinçage isotonique qui permettent de casser les complexes de sels précipités
3. Les acides humiques et fulviques